Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
manga-player.net

manga-player.net

Magazine en ligne dédié aux mangas, aux animes et aux jeux vidéo

Blue Sky Complex

Blue Sky Complex de Kei Ichikawa aux éditions BL-IDP fait partie de ces mangas qui ont non seulement une histoire à la fois touchante et drôle, mais surtout possèdent un traitement juste et mature. Le manga narre la romance attendrissante de deux lycéens que rien ne prédestinait à se fréquenter.

 

 

Motochika Narasaki, taciturne et discret, se retrouve à devoir garder le secrétariat de la bibliothèque du lycée après les cours à la demande d’un professeur. Il découvre qu’il doit partager sa tâche avec Natsuki Terashima, un autre lycéen au look de délinquant peu fréquentable. Les premières sessions se passent dans un silence religieux, mais finalement très agréable pour ces deux jeunes en recherche de tranquillité. Bien que différents l’un de l’autre, ils apprennent au fil du temps à s’apprécier et à aimer les moments de calme passés ensemble. Cependant, la corvée ne doit durer que jusqu’aux vacances d’été. Comment faire alors pour se revoir par la suite, quand tous deux finissent par être de plus en plus intrigués l’un par l’autre ?

 

Le style de dessin, bien qu’assez simpliste et plat parce que les trames pour l’ombrage sont assez peu présentes, n’est pas ce qu’on retient de plus impressionnant dans ce manga. En revanche, les personnages sont bien construits, et le parti pris de l’auteur qui consiste à alterner les points de vue selon les chapitres, permet de comprendre l’état d’esprit et les questionnements des deux garçons. Le rythme du manga se veut presque volontairement lent, faisant aussi ressortir le temps qui passe, la lassitude et l’excitation d’une relation qui évolue doucement au fil des sentiments. Finalement, cette œuvre semble tout à fait crédible dans son déroulement, réaliste dans la représentation de la passion sentimentale naissante et authentique dans les réactions qui en découlent.

 

 

Blue Sky Complex est la première série de Kei Ichikawa publiée en France. Pourtant, l’auteure a commencé sa carrière au Japon dès la fin des années 2000. Fan de Gintama, elle a en effet publié une douzaine de dôjinshi. Spécialiste des tranches de vie et des romances entre jeunes adultes, elle a publié de nombreux one-shots, qui ont été très bien reçus par un public toujours plus nombreux. On ne peut s’empêcher de faire le rapprochement entre l’œuvre d’Ichikawa et celle de la mangaka Asumiko Nakamura, auteure de Doukyûsei et Sotsugyôsei. On ne peut que souhaiter à Kei Ichikawa de continuer à étoffer son intrigue et ses personnages, sachant que la série est encore en cours au Japon.

 

 

Cortana, travaille avec beaucoup de paperasse, ce qui n'est pas vraiment jubilatoire. Dans ses temps libres, elle se plonge volontiers dans les animes, mangas et les séries TV. Elle aime écrire des histoires et dessiner de temps en temps, le tout avec une tasse de thé pour l’aider à se détendre. Sa faiblesse avouée, les méchants sociopathes, qui sont souvent ses personnages préférés.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article