Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
manga-player.net

manga-player.net

Magazine en ligne dédié aux mangas, aux animes et aux jeux vidéo

Gintama

Écrit et illustré par Hideaki Sorachi depuis 2003, la série Gintama est aujourd'hui l'une des licences les plus juteuses du Weekly Shonen Jump. Classé par les japonais comme le 3ème meilleur manga de tous les temps du Jump, derrière DragonBall et One Piece, Gintama possède une histoire peu banale. Lors de sa création, le titre ne connaît pas un franc succès, notamment parce qu’il est éclipsé par un autre manga culte de l'époque : Death Note.

 

 

L’histoire

Le monde de Gintama prend place durant l’Ère Edo, époque des samouraïs. Les extraterrestres ont conquis la Terre et l'ont dépouillé de nombreuses ressources, mais ils ont aussi apporté la technologie aux habitants. C'est dans ce contexte que démarre l'histoire de la rencontre entre Gintoki, ancien samouraï qui porte encore le sabre alors qu'il est interdit dans le pays, et Shinpachi, jeune adolescent otaku vénérant une star de la j-pop appelée Otsu. Après des déboires, ils croisent le chemin de Kagura, une extraterrestre de la race des Yato qui possède une force surhumaine et un appétit qui met à l'épreuve les humains. Ce petit groupe crée alors leur agence à tout faire : les Yoruzuya Gin-san. Mais ce travail n’apporte pas la prospérité. Au fur et à mesure de leurs aventures, le groupe rencontre de nombreux alliés, notamment dans le quartier de Kabuki où Gintoki habite. Nous y retrouvons Katsura, ancien compagnon du héros lors de la guerre contre les aliens, qui se considère comme terroriste « modéré » et recherché par la police. Cette dernière, appelée le Shinsengumi, deviendra petit à petit une véritable alliée pour notre équipe de héros, malgré les rivalités apparentes entre les membres. Ainsi, Gintoki et Hijikata, vice-commandant démoniaque de l'organisation se détestent autant qu’ils se ressemblent, alors que Kagura et Okita, commandant de la première division se livrent une guerre sans merci depuis que ce dernier a détruit le scarabée de combat de l’adolescente. Cependant, les Yoruzuya font face à des ennemis redoutables. Les extraterrestres, appelés Amanto dans la série, vont progressivement devenir des adversaires dangereux, sans oublier Takasugi Shinsuke, un autre ancien camarade de Gintoki durant la guerre contre les Amanto qui a créé une organisation terroriste, le Kiheitai, dont l’objectif est de détruire la terre. Ainsi, entre des jobs misérables et des situations périlleusement drôles, Gintoki devra aussi faire le travail de tout bon héros de shonen : sauver la Terre. 

 

 

Si le synopsis de base et l'humour à base de fiente ne peuvent pas plaire à tout le monde, la série développe peu à peu son univers avec son lot de personnages burlesques mais aussi de situations bien plus sérieuses. Le mangaka a pris son temps pour développer un univers déjanté, mais il n'oublie pas de raconter une histoire autour de personnages forts. Les arcs sérieux ne font plus place aux rires mais tirent leur force des clichés que Hideaki Sorachi réutilise au mieux de leur capacité. Bluffant tant les personnages qui nous donnent en permanence la banane réussissent à nous émouvoir aux larmes. Cependant, le manga est clairement à portée humoristique la majorité du temps. L'auteur multiplie les références à l'histoire japonaise et la pop culture, ce qui malheureusement, n’est pas toujours compréhensible pour le lecteur francophone.

C’est aussi sur le thème de l’uchronie que la série se place, mélangeant habilement l’environnement traditionnel de la culture nippone au space-opéra avec ses vaisseaux traversant le ciel d’Edo, mais aussi des planètes dont sont issues les personnages. Un univers gigantesque en somme, mais profondément marqué par la culture japonaise et sa place dans le monde. L’auteur délivre un tableau très juste de la société qui se cherche, entre tradition et renouveau. Il faut s’avoir qu’à l'origine, Hideaki Sorachi, tout juste arrivé dans les locaux du Weekly Shonen Jump, voit son éditeur lui demander de réaliser un manga historique sur le Shinsengumi (célèbre milice des années 1850 au Japon). Vu le succès de Kenshin le Vagabond plusieurs années auparavant, il n'est pas étonnant que le magazine ait voulu réitérer l'exploitation de l'histoire japonaise dans un manga. Hideaki Sorachi souhaitant initialement faire une histoire sur la magie, il décide cependant de reprendre le script de son éditeur à sa sauce. Le résultat donnera Gintama, où les samouraïs vont côtoyer la technologie du XXIème siècle et les extraterrestres.

 

 

La principale force de Gintama réside dans ses personnages qui portent la série sur leurs épaules. Notre trio fera connaissance avec nombre d'alliés mais aussi d'ennemis. Le Shinsengumi, ce fameux groupe militaire dont l’auteur aurait dû saisir la biographie romancée en manga, fait finalement partie des personnages principaux de la série. Tournés en ridicule dès le départ mais surtout opposés à Gintoki, ils se révèlent très vite être des alliés indéfectibles défendant la paix dans Edo. Les extraterrestres Amanto représentent les étrangers qui avaient tenté de s'imposer sur le sol japonais dans les années 1850, déclenchant une guerre où modernité et tradition se sont entrechoquées. Dans Gintama, ils représentent la majorité des antagonistes et sont souvent dessinés sous forme d'animaux, pour marquer leur différence mais aussi la perception des habitants d'Edo envers eux. Les seuls qui bénéficient d'une représentation humaine sont les Yato, peuple dont Kagura fait partie. Par leurs habits chinois, ils représentent la Chine, pays voisin du Japon. Avec ses thèmes si atypique, Gintama fait parfois face à des critiques, notamment pour ses parodies d'autres séries comme Dragon Ball, One Piece, Bleach ou même Hokuto No Ken. Les scènes dramatiques ne sont pas en reste, et le lecteur passe du rire aux larmes par une maîtrise des personnages et du récit.

 

Gintama est une série culte avec des personnages incroyables et charismatiques, plus drôles et exubérants les uns que les autres. Réellement atypiques et différents qui, à travers leurs nombreuses aventures, finissent par se rapprocher. Le lien formé par Gintoki, Kagura et Shinpachi est solide car sincère et sert à un récit singulier, hilarant, bourré d’action et de références mais pour ce dernier point, il faut avoir un minimum de connaissance sur la culture japonaise pour les saisir, seul bémol de ce manga incroyable !

 

 

Cortana, travaille avec beaucoup de paperasse, ce qui n'est pas vraiment jubilatoire. Dans ses temps libres, elle se plonge volontiers dans les animes, mangas et les séries TV. Elle aime écrire des histoires et dessiner de temps en temps, le tout avec une tasse de thé pour l’aider à se détendre. Sa faiblesse avouée, les méchants sociopathes, qui sont souvent ses personnages préférés.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article