Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
manga-player.net

manga-player.net

Magazine en ligne dédié aux mangas, aux animes et aux jeux vidéo

Le point sur la Xbox Series X

Elle arrive bientôt, se pose comme l’une des consoles de salon les plus puissantes jamais conçues et elle se dévoile petit à petit. Voici toutes les informations sur la prochaine console de Microsoft !

Deux fois plus puissante que la One X

Microsoft a d’emblée posé les choses : la Xbox Series X sera une console qui fait la part belle à la puissance brute, à tel point qu’elle embarque deux fois plus de puissance graphique que la Xbox One X qu’elle remplacera.

 

  • CPU : 8 cœurs à 3.8 GHz (3.66 GHz avec technologie SMT) AMD Zen 2
  • GPU : 12 teraflops RDNA 2 (52 CUs à 1.825 GHz)
  • Mémoire vive : 16 Go GDDR6 (10 Go à 560 Go/s pour la vidéo et 6Go à 336 Go/s pour le système)
  • SSD NVMe 1 To custom (Débits : 2.4 Go/s (Direct), 4.8 Gi/s (compressé, avec décompression du hardware)
  • Lecteur optique : 4K UHD compatible Blu-Ray

La prochaine Xbox embarquera le ray tracing, une technologie qui permet de simuler en temps réel le déplacement des rayons lumineux et leur impact sur les surfaces. De quoi promettre une vraie claque graphique et une avancée majeure par rapport aux consoles actuelles, mais cet artifice se montre particulièrement contraignant pour la carte graphique. Quoi qu’il en soit, Microsoft annonce tout de même que les jeux tourneront en natif à 60 images par seconde (ips) pour garantir une bonne fluidité de base, et que certains titres pourront même monter jusqu’à 120 ips. Un bon point pour les férus de FPS nerveux, qui tirent pleinement parti d’un taux de rafraîchissement élevé. Mais encore faut-il avoir un écran compatible pour pouvoir en profiter. La Xbox Series X embarquera un SSD de 1To qui pourra être étendu.

 

 

Mais au lieu de rajouter un deuxième SSD, un port externe à l’arrière de la console acceptera des sortes de cartes mémoires conçues avec Seagate mais comme il s’agit d’un port propriétaire, Microsoft pourra tout à fait pratiquer des tarifs très élevés puisqu’il s’agira du seul moyen d’étendre la mémoire de la console. L’aspect esthétique de la nouvelle Xbox mérite que l’on s’attarde dessus tant il détonne par rapport à ce que l’on avait vu jusqu’ici. En donnant la forme d’une tour PC à la Xbox Series X, les ingénieurs de Microsoft ont surtout pu optimiser le refroidissement de l’ensemble des composants. Au lieu de se concentrer sur un design classique avec tous les composants soudés sur une seule carte mère, ils ont choisi de les répartir sur deux cartes de taille similaire séparées par un support en métal. De cette façon, l’air peut circuler de bas en haut et passer sur les deux cartes en même temps, tandis qu’un ventilateur de 130 mm placé au sommet de la tour se charge d’extraire la chaleur produite par les composants. Un gros dissipateur thermique assure pour sa part que les composants restent relativement frais même après plusieurs heures de jeu. Microsoft annonce des nuisances sonores très faibles et des températures maîtrisées grâce à ce système.

 

De son côté, la manette est beaucoup moins avant-gardiste. Son design est très proche de celui de la manette Elite Controller Series 2 déjà dans la gamme du constructeur américain. Elle s’inspire d’ailleurs de cette dernière pour ses flèches directionnelles, voulues plus ergonomiques, tandis que les gâchettes adoptent une nouvelle texture pour une meilleure préhension. Un nouveau bouton de partage rapide fait son apparition et Microsoft annonce avoir retravaillé la liaison sans fil pour réduire la latence.

Une chose sur laquelle Microsoft a beaucoup insisté, c’est la possibilité de jouer à des jeux d’ancienne générations de Xbox sur la nouvelle Xbox Series X. En pratique, tous les jeux Xbox One, y compris les jeux rétro compatibles Xbox 360 et les jeux Xbox première génération seront jouables à partir d’une Xbox Series X. Microsoft annonce même que certains d’entre eux pourront être améliorés et bénéficier par exemple d’un gameplay plus stable avec un nombre d’images par secondes constant, d’un boost de leur résolution native pour paraître visuellement plus attrayant ou encore de temps de chargement réduits.

Un nouveau système baptisé Smart Delivery permettra en outre aux joueurs de n’acheter un jeu qu’une fois et d’y jouer indifféremment sur une Xbox One et une Xbox Series X. Ainsi, si un éditeur publie un jeu sur la première avant de le rendre disponible sur la seconde à la sortie de celle-ci, il ne sera pas nécessaire de racheter le titre, qui sera directement disponible pour le joueur l’ayant déjà acquis précédemment. De même, les accessoires Xbox One fonctionneront sur la Xbox Series X.

 

 

La  Xbox Series X arrivera en fin d’année, très probablement à la même période que la PlayStation 5, soit un peu avant les fêtes de Noël. Ce que l’on ne connaît pas encore, en revanche, c’est à quel prix elle sera vendue. Beaucoup de rumeurs parlent d’un prix entre 550 et 600 dollars.

Concernant les jeux au lancement, on ne parle que de Halo Infinite pour l’instant. Hellblade II sera une exclusivité, mais ne sera pas nécessairement présent dès le lancement. Même si aucune annonce n’a été faite pour l’instant, il se pourrait que Forza Motorsport 8 soit dévoilé en même temps que le lancement de la Xbox Series X, ce qui coïnciderait bien avec la périodicité des opus précédents. Plusieurs autres rumeurs évoquent le retour de franchises emblématiques comme Fable ou Perfect Dark mais il est bien sûr encore beaucoup trop tôt pour se prononcer.

Axeley, travaille dans la production d'un important fournisseur automobile depuis plusieurs années. Loin du travail, il s'évade avec les mangas, les animes et surtout les jeux vidéo. Il est aussi un grand collectionneur de figurine.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article