Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
manga-player.net

manga-player.net

Magazine en ligne dédié aux mangas, aux animes et aux jeux vidéo

Tokyo Mirage Sessions #FE

Annoncé et paru en premier lieu sur une Wii U en fin de vie en 2016, Tokyo Mirage Sessions #FE est un JRPG qui regroupe les univers de Shin Mega Tensei et de Fire Emblem d’une certaine manière. Le jeu se déroule dans le Tokyo d’aujourd’hui, et en particulier les quartiers animés de Shibuya et de Shinjuku. Le jeu d’Atlus a comme toile de fond l’univers fou et pailleté des idols, ces chanteuses pop japonaises qui font fureur auprès des adolescent(e)s.

 

 

L’histoire

À Tokyo, un jeune étudiant ordinaire, Itsuki Aoi, tombe sur son amie d'enfance, Tsubasa Oribe. L'ambitieuse Tsubasa se prépare à participer à un concours pour devenir chanteuse, mais dès le début du spectacle, la scène est prise d'assaut par une horde de lugubres créatures qui traînent Tsubasa à travers un étrange portail. Itsuki n'hésite pas une seule minute à sauter dans le portail et, avec l'aide de mystérieux personnages, Tsubasa et lui parviennent à repousser les envahisseurs. Ils apprennent alors que leurs sauveurs, Chrom et Caeda, sont des héros d'un autre monde et que l'endroit où ils se trouvent s'appelle l'Idolasphere, une dimension qui relie leurs deux mondes. Au sein de l'Idolasphere, les héros adoptent des formes spectrales appelées "Mirages". La plupart des Mirages veulent semer le chaos dans notre monde, mais d'autres préfèrent collaborer avec des humains talentueux et deviennent pour eux des armes à manier au combat. Les Mirages répondent à la Performa, le pouvoir de créativité et d'expression de soi qui réside dans le cœur humain, et les humains pouvant créer des liens avec les Mirages pour utiliser leurs incroyables pouvoirs sont des "Mirage Masters". Avec l'aide des Mirages, ils sont capables d'affronter les ennemis qui menacent le monde. Dans le plus grand secret, l'agence artistique Fortuna Entertainment essaie d'empêcher les Mirages d'envahir notre monde. Après avoir eu vent de leur expérience dans l'Idolasphere, l'agence décide de recruter les deux jeunes talents, tout en leur donnant une chance de réaliser leur rêve. En plus d'affronter des Mirages, nos jeunes héros vont continuer à poursuivre leurs rêves de célébrité. Ils donneront le meilleur d'eux-mêmes en danse, en chant et en comédie, mais le chemin du succès est semé d'embûches…

 

 

Un peu à la manière de Persona (surtout les 3 derniers), Tokyo Mirage Sessions #FE nous plonge dans un monde parallèle étrange rempli de créatures surnaturelles qu’il nous faudra combattre ou apprivoiser en bon maitre Mirage que nous sommes. Ces affrontements se déroule à la manière des RPG d’Atlus. C’est à dire qu’il est très important d’exploiter les faiblesses de ses ennemis pour pouvoir les défaire rapidement et sereinement. Nos héros acquièrent en effet des pouvoirs permettant de déclencher des Sessions. Ces actions rendent possible des enchainements dévastateurs. En substance, si un personnage touche juste en utilisant un élément auquel le monstre est sensible, il s’ensuivra un coup automatique d’un autre personnage pour continuer d’infliger des dégâts. De plus, les combats se déroulent devant une foule en délire qui n’attend que d’être divertie. Il ne tient qu’à nous de répondre à leur attente en enchainant les Sessions. Nous retrouvons bien là l’esprit d’Atlus et c’est bien tout ce qui compte.

 

 

Les développeurs ont inclus une tonne de nouveautés. De nouveaux personnages peuvent rejoindre l’équipe (on vous laissera découvrir qui en temps et en heure), Nous trouvons de nouvelles chansons, et même de nouveaux pans d’histoire. Ceux qui ont aimé l’original ont donc de bonnes raisons de revenir. Nous regrettons par contre que le jeu ne soit qu’à moitié traduit. Si tous les messages d’aide le sont, le menu est en anglais comme s’il était impossible de le modifier. Nous avons donc un titre avec un doublage en japonais, des sous-titres en français mais un menu en anglais… C’est très étrange et on dirait que les développeurs ont manqué de temps pour corriger ces aspects.

 

 

Quoi qu’il en soit, avec ou sans ce nouveau contenu, Tokyo Mirage Sessions #FE Encore est un véritable bijou du JRPG. Atlus nous montre à nouveau tout son savoir-faire en la matière. Après un passage en catimini sur la Wii U, leur titre a enfin le droit à une sortie sur une console digne de ce nom. Aux côtés de Persona 5 et Dragon Quest XI, nous tenons là l’un des RPG de la précédente décennie.

 

Note : 7,5/10

Disponible le le 17 janvier 2020 sur Nintendo Switch

 

Hideaki, est un vrai junkie d'horreur et de mystère. Véritable fan de RPG, aime les aventures épiques et n'est jamais opposé à un Fighting Game. Toujours prêt à rendre service surtout si vous lui offrez un peu de chocolat en retour.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article